Accueil du site > Nos dossiers > RISQUES > champs magnétiques : ordinateurs et téléphones portables

champs magnétiques : ordinateurs et téléphones portables

champs magnétiques : ordinateurs et téléphones portables

Les ordinateurs et les téléphones portables émettent des champs magnétiques de fréquences extrêmement basses “cancérogènes possibles pour l’homme” de source OMS. Les téléphones portables 3G émettent, en plus des champs magnétiques, des micro-ondes . L’utilisation responsable est la meilleure protection, l’usage exponentiel de ces appareils demande quelques précautions : Tout est fonction de la dose reçue ? Personne n’est égal face aux rayonnements quelques conseils ici, l’âge, les pathologies, l’angoisse générée... En France, le niveau de rayonnement des téléphones portables est réglementé et mesuré par l’indice DAS (le DAS est l’indice de débit d’absorption spécifique : indice qui mesure le niveau de “radiofréquences” émis par un téléphone portable sur son utilisateur lorsqu’il fonctionne à pleine puissance).

Le procès sur les antennes relais permet d’ouvrir le débat ici l’exemple de Voiron.

L’unité de l’indice DAS est le watt par kilogramme. L’absorption de champs électromagnétiques produit une élévation de température des tissus (effet thermique).

La notice d’utilisation de votre téléphone mobile indique son DAS.

Nuisances des portables la liste est ici

une liste de 689 téléphones et de leur taux de radiation (DAS).
- il existe des modèles peu rayonnant à 0,1 W/kg ou 0,2 W/kg qui ne sont pas en valeur pour cette qualité (téléphone simple, sans doute sans internet ni vidéo)
- dans la moyenne le taux est de 0,5W/kg- au delà de 1W/kg s’en séparer au recyclage...

 Se déconnecter | | Plan du site | Suivre la vie du site RSS 2.0 | Webdesign