Accueil du site > Espace d’expression > un peu d’Ethique pour que vive la Démocratie

un peu d’Ethique pour que vive la Démocratie

La mort d’Oussama ben Laden, la catastrophe nucléaire au Japon et les premières frappes aériennes contre la Libye avaient entraîné des millions de visites sur les sites, l’explosion des ventes pour les quotidiens. Une UNE en chasse une autre.

ZAPPING sur les grands événements qui bouleversent le monde ?

Thyranie de l’instant dans les médias, pourtant ce qui se passe à Fukushima. Ou « Il n’est rien possible de prévoir » Sophia Majnoni, chargée de campagne nucléaire à Greenpeace : « Si ce corium a déjà percé la cuve, c’est le scénario du pire. Notamment parce que s’il entre en contact violent avec l’eau, il y a un risque d’explosion à l’hydrogène. «  Un reportage de quelques minutes, au 20 heures coincé entre deux directs avec New York, sur Fukushima ou Tepco vient de reconnaître que, pour ce réacteur numéro 1, la fusion du cœur a démarré dans les cinq heures qui ont suivi le séisme, les coeurs des réacteurs n°1,2 et 3 de la centrale de Fukushima ont fondu ! »

Mycle Schneider, expert indépendant, remarque : rue 89 « C’est une cocotte-minute cassée qui continue de chauffer. « 

Les propos misogynes tenus par des personnalités publiques, largement relayés par les médias, Quelque soit les faits, illustrent l’impunité qui règne dans notre pays quant à l’expression publique d’un sexisme décomplexé.

Un petit rappel : Il se commet 903 viols par jour, soit 329 708 viols chaque année dans le monde (viols déclarés), 75 000 femmes sont violées chaque année dans notre pays, de toutes catégories sociales, de tous âges.

je-signe-le-texte-contre-le-sexisme

le communiqué de cfcv

De nombreux internautes protestent contre les connivences qu’entretiendraient les sphères de la politique et de l’information. C’est sur l’internet que l’information est ressentie comme plus juste, plus éthique, l’@ G8 se tient en ce moment à Paris. article

Le populisme aveugle qui monte, partout en Europe « la crise est passée par là le seuil de tolérance à certaines formes de corruption, est désormais moins élévé. Il n’y a pas d’autre moyen pour échapper à une définition excessivement moralisatrice de la représentation politique, faisant appel à la seule vertu individuelle de chaque élu que d’améliorer les règles de fonctionnement de notre démocratie."

Répondre à cet article