Accueil du site > Nos dossiers > HABITER AUTREMENT > Etaler les villes ? Un désastre pour la biodiversité

Etaler les villes ? Un désastre pour la biodiversité

"La source d’érosion la plus importante de la biodiversité, c’est l’étalement urbain et l’artificialisation des sols avec des routes, des parkings", a souligné Guillaume Sainteny (Maître de conférences à l’École polytechnique, ancien directeur des études économiques et de l’évaluation environnementale au ministère de l’écologie, du développement durable et de l’aménagement du territoire ) , président de la mission à l’origine du rapport rendu public le 21 Octobre 2011. "Une idée serait d’inverser les incitations fiscales pour revenir en ville", a-t-il suggéré, évoquant aussi la nécessité "d’inciter à une meilleure occupation des deux millions de logements vacants dans le pays". Les travaux du Centre d’analyse stratégique , Rapport - Les aides publiques dommageables à la biodiversité 21/10/11

Le Conseil d’analyse stratégique, à la demande du ministère français de l’Ecologie a pointé du doigt les mesures fiscales qui ont un impact néfaste sur la biodiversité ici.

-destruction des habitats

-surexploitation des ressources naturelles non renouvelables

-pollutions

-espèces exotiques envahissantes

-changement climatique

Par exemple les aides financières réservées aux Français souhaitant acheter un logement ; « préférentiellement à des logements neufs d’autant moins chers qu’ils sont loin des centres-villes », mais également, l’Agence internationale de l’énergie et l’OCDE rappelaient que, dans le monde, le montant des subventions aux carburants « fossiles » atteint 400 milliards de dollars (289 milliards d’euros) par an. Un gouffre financier qui contribue à l’émission de 1,7 milliard de tonnes de CO2 par an, soit trois fois les rejets français.

« La France a semblé absente de ce débat », regrette Guillaume Sainteny. Et il est vrai que devant l’imbroglio de la fiscalité tricolore, personne n’avait vraiment tenté d’en dresser l’éco-bilan. C’est chose faite, même si l’enquête, toute officielle qu’elle fût, n’a pas été des plus simples à mener.

sources :

http://www.terraeco.net/Quand-l-Eta...

http://www.journaldelenvironnement....

Répondre à cet article

 Se déconnecter | | Plan du site | Suivre la vie du site RSS 2.0 | Webdesign