Accueil du site > Nos dossiers > ENVIRONNEMENT > ARC et ses ripisylves > pollution de l’Arc, soyons vigilants

pollution de l’Arc, soyons vigilants

La signature du Contrat de Rivière Arc et Affluents à Berre.

Le contrat se décline en 3 tomes : Diagnostic et enjeux, le cahier des fiches actions, et la contractualisation.

Le SABA est le Syndicat d’Aménagement du Bassin de l’Arc.

Depuis 1984 : 1° contrat, du SAGE (Schéma d’Aménagement et de Gestion des Eaux) et du nouveau contrat de rivière labélisé en 2010 (rare parait il l’engagement de pratiquement toutes les communes du bassin de l’Arc) . L’accent est mis sur l’engagement moral au même titre que financier et technique ( amélioration permanente de la qualité de l’eau, gestion durable, luttes contre les crues mais aussi le caractère identitaire, culturel, touristique délaissé ).

Au niveau d’Aix, on ne le soigne pas beaucoup semble t il, plusieurs points de rejets suspects sans compter ce qui ne se voit pas, pourtant c’est un volet important du contrat de rivière !

Le rôle de l’Etat est important à travers L’Agence de l’eau, il met en avant l’importance du comité de bassin dans le financement, et surtout l’engagement collectif de résultat par rapport à l’Europe en 2021.

L’Arc c’est 20 sous Bassins et que pour 14 d’entre eux il est demandé un report de délais de 2021 et 2027.

Nous sommes sous surveillance avec la prise en compte de la Directive Cadre Européenne (DCE).

Ces reports de délais touchent à la continuité écologique, à la restauration hydro morphologique (anguilles, berges...) et aux pollutions diffuses domestiques et surtout d’origine agricoles (engagements lois Grenelles et Eco Phyto pour la Région), pollutions industrielles , pluviales.

L’Arc et ses affluents sont des écosystèmes perturbés. Vous avez constaté une pollution sur un cours d’eau des Bouches du Rhône ou du Var (couleur, odeur suspecte, mousse abondante etc…) ? Un remblai important ? Une nouvelle digue ? Ayez les bons réflexes, contactez en priorité les Services de l’Etat, leurs agents assermentés pourront venir constater la pollution (ou le désordre) et enquêter. Service de Police de l’Eau, Dans les Bouches-du-Rhône : Direction Départementale des Territoires et de la Mer (DDTM), 16 rue Antoine Zattara, 13 332 MARSEILLE CEDEX 3

http://www.saba-arc.fr/-Alerte-Poll...

http://www.saba-arc.fr/-Le-contrat-...

Répondre à cet article

 Se déconnecter | | Plan du site | Suivre la vie du site RSS 2.0 | Webdesign