Accueil du site > Nos dossiers > DEPLACEMENTS > TRAVAUX DE LA GARE ROUTIERE D’AIX CENTRE - CIRCULATION POLLUTION DANGER POUR (...)

TRAVAUX DE LA GARE ROUTIERE D’AIX CENTRE - CIRCULATION POLLUTION DANGER POUR LA POPULATION

Les travaux de la GARE ROUTIÈRE nous font percevoir des lendemains peu réjouissants. Nous sommes en 2012

ce plan est celui de 2010 en 2012 la rue Lapierre est et restera une des 2 sorties de ce parking, l'avenue de l'Europe fermée. Un vrai plan de déplacements est indispensable

Nous avons eu la pagaille de l’été, puis celle de l’automne nous aurons celle de l’hiver.

Le danger pour les utilisateurs de ce parking provient du blocage aux heures de pointe des axes de circulation, les voitures risquent alors de rester bloquées dans le parking et sur les rampes. Il est important de couper son moteur et d’aller rapidement profiter des Allées provençales.

La place de la Rotonde, la rue Lapierre sont particulièrement bloquées. Les travaux, les problèmes liés aux nouveaux contrats avec les bus, la fermeture de l’Avenue de l’Europe et l’absence de plan de circulation, de concertation avec les riverains et usagers, nous promettent de joyeuse fêtes de Noël.

CETTE GARE ROUTIÈRE N’EST PAS AU BON ENDROIT.

ce plan est celui de 2010 en 2012 la rue Lapierre est et restera une des 2 sorties de ce parking, l’avenue de l’Europe fermée. Un vrai plan de déplacements est indispensable

Et pour les piétons ? des barrières sont misent en place pour les inciter à aller traverser dans d’autres passages piétons, plus loin au delà de la limite des 50m , ils traversent maintenant sur la chaussée au milieu des cars bus et voitures sur cet axe particulièrement fréquenté. Qu’a t on pensé pour eux . Nous sommes en 2014.

Pendant ce temps les nouveaux projets d’habitations fleurissent dans tous les quartiers Sud, créant ainsi une nouvelle couronne donc de nouvelles routes et toujours plus de voitures. Un appel vers les parkings du centre ville. La seule solution serait de conditionner le droit à construire aux modes doux et bus comme on le fait pour les réseaux, de ne plus créer de routes aspirateur et de densifier sur les quartiers existants pour créer de la rue, de la ville du plaisir de vivre ensemble.

Répondre à cet article

 Se déconnecter | | Plan du site | Suivre la vie du site RSS 2.0 | Webdesign